Les vues sur les Tatras - en mode écologique

Vue depuis la Gubałówka sur les montagnes des Tatras et Zakopane
Les montagnes des Tatras et la région de Podhale font partie des endroits de Małopolska les plus visités par les touristes. Malgré leur énorme popularité, les grands itinéraires touristiques bondés et les longs embouteillages de la route « Zakopianka », on peut y trouver des coins tranquilles et pittoresques, profiter des vues magnifiques sur les sommets, explorer les secrets de la culture montagnarde et apprécier la beauté de l'art populaire régional. Il suffit d'ouvrir grand les yeux, de tendre l'oreille et de partir sur le sentier de l'aventure en montagne en mode écologique.

De hauts sommets s'élevant vers le ciel, des vallées profondes, des pâturages et des prairies fleuries, des étangs, des forêts de hêtres, de sapins, d'épicéas et de sycomores, le vent qui souffle entre les rochers et les falaises, une faune et une flore aux espèces endémiques, la majesté des montagnes : l'aventure et le mystère rendent cette partie de Małopolska absolument unique. Les Tatras sont notre symbole national, une icône de beauté, une combinaison hors du commun de nature et de culture protégée par le parc national des Tatras et une réserve de biosphère de l'UNESCO. Même en pleine saison touristique, il est bon d'enfiler des chaussures confortables, de préparer un sac à dos et de partir à l'aube sur les sentiers. Cela permet d’éviter les foules et de voir certainement plus de choses... Ou peut-être est-il temps de réaliser ses rêves de jeunesse, de s'arracher à la vie quotidienne et de suivre un sentier de refuge en refuge, en profitant de la beauté de la nature et de l’ atmosphère d’une authentique randonnée en montagne. 

widok na Dolinę Pięciu Stawów

Le paysage des Tatras n'est pas seulement fait de montagnes, c'est aussi le folklore vivant de Podhale, animé par la musique, les costumes, la danse, le feu dans les yeux et l'âme rebelle des montagnards. Zakopane est également le berceau de la poésie et de l'art de la Jeune Pologne. On peut y suivre les traces de Kasprowicz, Przerwa-Tetmajer et Witkacy et découvrir la ville sous un angle complètement différent - le lieu où la bohème artistique s'est épanouie.

Góralskie detale architektoniczne

Ce ne sont pas seulement les Tatras et Zakopane qui ont inspiré les artistes depuis des siècles, mais aussi l’Orava pour de nombreux musiciens, poètes, peintres et sculpteurs populaires. Ici, parmi les forêts denses, les pâturages, les prairies colorées et les tourbières, on peut admirer les vestiges de l'architecture traditionnelle en bois de la région. Le parc ethnographique de l’Orava, situé à Zubrzyca Górna, est un musée en plein air unique en son genre qui constitue à la fois une magnifique attraction touristique et le cœur de la région. L'odeur du bois et les histoires locales permettent de se transporter dans le passé.

Zabudowa drewniana w Orawskim Parku Etnograficznym

Depuis l’Orava, on n’est plus qu'à un pas de la reine des Beskides, la « mère de tous les désastres » - le mont Babia Góra. Il vaut la peine de monter au moins une fois à son sommet à l'aube, cette vue inoubliable reste dans la mémoire pour toujours.

Widok z Babiej Góry na Tatry

La région est réputée pour son hospitalité et son excellente cuisine locale. Après une nuit passée dans l'une des nombreuses auberges, maisons d'hôtes familiales ou chambres à la ferme, on est pleins d'énergie pour partir sur les traces des bandits, des bergers de Valachie, des forestiers et des artisans - les fabricants de jouets de Stryszawa, les charpentiers de Zawoja, les sculpteurs populaires de saints, les peintres et les graveurs sur bois.

Mężczyzna rzeźbiący w drewnie

Rękodzieło - Zabawki drewniane

La région de Podhale est également un véritable paradis pour les cyclistes. Les itinéraires « Autour des Tatras » et VeloDunajec peuvent être parcourus sans fin en admirant les panoramas magiques sur les montagnes des Tatras, des Gorce, de Babia Góra et des Pieniny. Les pistes sont ouvertes à tous, aux professionnels comme aux amateurs. Même les plus jeunes peuvent les suivre sans peine. D’autant plus qu'à proximité, autour du lac Czorsztyńskie, se trouve le plus beau circuit cyclable de Małopolska. Deux châteaux qui gardaient autrefois la frontière avec la Hongrie et qui se reflètent dans les eaux du lac, des vues magnifiques sur les montagnes, de nombreux endroits pour se reposer et se détendre, des cabanes de berger avec du fromage local - voilà une idée d’excursion géniale pour tous les amoureux des deux roues.

Widok na zalew Czorsztyński ze ścieżki rowerowej VeloDunajec

Les gorges du Dunajec et de la Białka, les sommets emblématiques des chaînes des Pieniny et des Gorce, que tout randonneur devrait gravir, ainsi que les nombreux pâturages parsemés de cabanes de berger, où les moutons paissent à la manière traditonnelle, sont à ne pas manquer. Dans ces paysages se trouvent des bourgs anciens situés sur la route de la Hongrie, comme Krościenko nad Dunajcem avec sa place du marché classée ou Szczawnica. En parcourant la région de Podhale, on peut trouver des endroits où l’on peut apercevoir à l'horizon 4 parcs nationaux en même temps ! Il s'agit d'une opportunité tout à fait unique pour tout écotouriste.

widok na rzekę

Les plus jeunes seront certainement charmés par Rabka-Zdrój et son climat thermal propice au traitement de nombreuses maladies, mais aussi par sa verdure, son espace pour les jeux insouciants, ses traditions théâtrales et son ambiance rétro. C'est un endroit idéal pour passer du temps actif en famille.

Pomnik Słonia w Rabce-Zdrój