Facebook link

La Barbacane, Cracovie - Obiekt - VisitMalopolska

Retour

Barbakan Kraków

La Barbacane, Cracovie

Budynek z cegły na planie koła. Pośrodku brama, przed nią kilka osób.
ul. Basztowa, 30-547 Kraków Région touristique: Kraków i okolice
Sept tourelles et des murs de trois mètres d’épaisseur. Cette Barbacane gothique, également connue sous le nom de « Rondel » (la Casserole), est la partie située le plus au nord des fortifications de la ville de Cracovie. Elle était autrefois reliée à la porte Florian par un « col », c'est-à-dire un long passage fortifié doté de meurtrières pour la protéger efficacement. Elle n'a jamais été prise.
Le roi Jean Ier Albert Jagellon posa lui-même la première pierre du bâtiment et soutint la construction de cet ouvrage de défense par un don de 100 grzywnas. La Barbacane de Cracovie fut érigée au XVe siècle et resta pratiquement indestructible pendant des années. Elle subsista même au XIXe siècle, lorsqu’une initiative visant à rétablir l'ordre dans la ville fut déclenchée et que les fortifications de la ville furent démantelées. Aujourd'hui, c'est l'un des rares ouvrages d'architecture défensive de ce type qui subsistent en Europe. Deux portes y mènent, depuis le quartier du Kleparz et depuis les fortifications. Elle fait partie du Musée de Cracovie. Elle était jadis entourée d'un fossé semi-circulaire de 26 mètres de large et de jusqu'à six mètres de profondeur, qui fut recouvert au fil du temps en raison de l'expansion de la ville. La partie souterraine du bâtiment était constituée d’un passage voûté qui menait à des portiques spécialement conçus pour permettre aux membres de la troupe de sortir de la forteresse par l'eau des douves. Aujourd'hui, la Casserole de Cracovie est considéré comme la plus belle des barbacanes gothiques ayant subsisté dans leur état d'origine. Et elles ne sont pas nombreuses, puisqu'on ne peut plus en admirer qu’à Carcassonne en France et à Görlitz en Allemagne.

Actifs associés