Sous le soleil de la région de Małopolska naît un vin au caractère bien trempé

Sous le soleil de la région de Małopolska naît un vin au caractère bien trempé

Homme versant du vin dans un verre devant une vigne
Il n'est pas nécessaire d'aller jusqu’en France ou en Italie pour boire un verre de pinot gris, de chardonnay ou de merlot. Avec en plus avec une vue sur les Tatras, les monts Gorce, les champs et les prairies environnants. Les vignobles de la région de Małopolska sont des lieux où la nature rencontre la culture, et pas seulement celle de la boisson. Ce vin a le goût du sel de la terre sur lequel il pousse, des minéraux et des vergers polonais. Son caractère fort, qui le distingue des autres, est intimement lié à la région.. Il vaut la peine de le découvrir de cette manière pour le savourer correctement. Et son goût est délicieux, avec des notes de fruits et de fleurs.

Les traditions viticoles, dont le cœur battait dans les monastères médiévaux de la région de Małopolska, sont longtemps tombées dans l’oubli. Elles ont disparu avec le changement climatique, l'effondrement du commerce, les guerres et une concurrence trop agressive. C'est dommage, car le vin était importé ici dès l'époque romaine, des tonneaux contenant ce noble breuvage voyageaient sur les routes marchandes, des vignes étaient cultivées sur les pentes du Wawel et le vin tiré de leurs fruits trouvait place sur les tables royales. Il était parfois aigrelet et très sec.

La tradition viticole tomba ensuite en déclin. Mais la nature ne pouvait pas être trompée. Près du mur du couvent des Camaldules poussent encore des vignes presque centenaires, plantées jadis par les moines. Et elles portent des fruits. Les propriétaires du vignoble de Srebrna Góra, qui ont eu le courage de revenir à ces riches traditions, pensent qu'avec les vignobles reviendra l'habitude, peut-être même la mode, de boire des vins polonais. Ils ne sont pas les seuls. La viticulture connaît un renouveau exceptionnellement rapide et dynamique dans la région de Małopolska. Aujourd'hui, la voïvodie compte plus d'une centaine de domaines viticoles, dont 45 constituent la Route des vins de Małopolska, et les touristes fréquentent volontiers les événements et festivals thématiques qui permettent non seulement de se familiariser avec le goût des breuvages qui naissent sous le ciel de Małopolska, mais aussi avec les attraits et les charmes du lieu et de la région.

Des bouteilles qui ont du cœur

C’est au début du XXe siècle que des vignobles s'ouvrirent timidement dans la région de Małopolska. Ils étaient quasiment expérimentaux. Cependant, les premiers succès des producteurs des régions de Małopolska et de Podkarpacie donnèrent aux autres motivation et courage. Il s'avéra que sur ces sols difficiles et exigeants, avec des printemps froids et des gelées, on peut produire des vins de très bonne qualité. Cela demande une patience quasi bénédictine, beaucoup d'ambition et la volonté de chercher, mais l'effet obtenu apporte une grande satisfaction. D'autres saveurs naissent dans le nord de la voïvodie, où prédominent les sols lœssiques, et d'autres encore sur le plateau jurassique de Cracovie-Częstochowa ou dans les contreforts des Carpates. Les bouteilles renferment en effet ce que les fruits puisent à la fois dans le sol et dans ce qui les entourent. Et aussi le cœur de ceux qui les ont plantés. Or ceux-ci aiment être différents. Certains propriétaires préfèrent expérimenter, croiser les cépages, d'autres se basent sur des souches classiques et éprouvées. Le canon de la région de Małopolska est composé des variétés blanches bianca, sibera, seyval blanc, hibernal, muscat d’Odessa et jutrzenka, parmi les variétés rouges le rondo et le régent.

Le succès exige parfois de la patience. Il arrive de devoir attendre deux ans, voire plus, pour obtenir du vin. Le premier vin issu des fruits récoltés sur les pentes situées au pied du couvent des Camaldules de Bielany a pu être bu en 2012, quatre ans après l’obtention du permis de culture, deux ans après le début de celle-ci. Son goût et son arôme, ou « terroir » (notion qui désigne son environnement), sont influencés par toutes les circonstances, tant atmosphériques que terrestres, qui peuvent ensuite être perçues dans le verre. Et les sols sont calcaires, typiques du Jura de Cracovie-Częstochowska, uniques en leur genre. De Srebrna Góra proviennent des vins issus de cépages nobles et PIWI (hybrides). Ceux qui aiment le froid et ceux qui sont plus risqués, qui ont besoin d’un peu plus de soleil. Parmi eux, le riesling, le chardonnay, le pinot gris, le gewürztraminer, le pinot noir, le zweigelt, le régent, le seyval blanc.

Un  hasard ?

Il arrive parfois que ce soit un hasard qui décide de l'implantation d'un vignoble. C'est le cas du vignoble de Nowizny dans le Pogórze Rożnowskie. Au lieu de planter des pruniers pour produire des pruneaux régionaux dits suska sechlońska, Urszula et Bogusław Kamiński ont investi dans un modeste vignoble. Cette décision a été prise à cause du soleil, qui chauffait fortement la pente, et du sol. Et ils ont touché juste, car leur projet porte d'excellents fruits, et leur vignoble compte désormais 90 ares. Différents cépages y poussent : aurora, bianca, hibernal, muscaris, muscat, seyval blanc, solaris et swenson red pour les vins blancs, et maréchal foch et régent pour les vins rouges. Les fruits sont traités sur place dans une petite usine de transformation.  Les vins blancs et rouges sont fermentés dans des cuves spéciales en acier inoxydable.

Le vignoble est situé sur la Route des vins de Małopolska Ceux qui s’y rendent ont la possibilité de déguster les breuvages de la famille Kamiński dans une belle cave en pierre, puis de profiter des attractions que les environs ont à offrir. Le lac de Czchowskie n’est pas loin, de même qu’un parc accrobranche et un élevage de daims.

 

Les vignobles de Małopolska proposent des hébergements, des déjeuners faits maison et de belles histoires. Ils sont situés dans des lieux attrayants. Depuis le château de Korzkiew, il suffit de quelques minutes de marche pour atteindre, par exemple, le vignoble St-Jean.  Il s’étend sur un versant de la colline de Lipowiec, et ses fruits poussent sur un sol limono-sableux au substrat calcaire jurassique. Leur goût a été apprécié par les jurys de concours vinicoles, qui ont décerné aux propriétaires de nombreuses médailles pour les vins des derniers millésimes. Dans le cadre de la Route des vins de Małopolska sont organisées des journées « vignobles ouverts » au cours desquelles on peut non seulement se renseigner sur les cépages et l'histoire de la création des vignobles, mais aussi déguster les meilleurs vins. Ils n'ont jamais meilleur goût que lorsqu'ils sont servis des mains de l'hôte qui les a créés.

À vélo

Ceux qui aiment visiter activement, par exemple à vélo, ont également cette possibilité. Si vous vous rendez dans la région de Tarnów, dans le Pogórze, vous pouvez emprunter les itinéraires enoVelo. Ils vous conduiront dans des endroits magnifiquement situés, célèbres par exemple pour la culture des haricots piękny jaś, la production des concombres marinés ou des saucisses de Tuchów. C'est également une région où vous pouvez déguster des vins produits par les vignobles de Dąbrówka, Rubinowa ou Uroczysko. Toutefois, faites attention à cette dégustation si vous voulez ensuite rentrer chez vous  à vélo. Il est préférable de passer la nuit sur place.

 

plakat Małopolskie winnice

 

 

 


Małopolskie winnice