Cracovie

ul. Szeroka Kraków
Au coeurde la ville de Cracovie, il y a des vestiges d’une des plus anciennescommunautés juives de Pologne. Les premières mentions d’un quartier juif situéau sein des remparts de la ville datent de 1304. Jusqu’à la fin du XVe, lesJuifs vivaient en deux quartiers séparés. En 1495, a eu lieu leur fusion et lacréation sur le terrain de Kazimierz d’une ˝Ville Juive˝. Ainsi, au fil des sièclesfut bâti un complexe de constructions juives regroupées dans un seul quartier,unique en Pologne d’aujourd’hui. Le grand essor de la communauté juive :la première école talmudique en Pologne, la première imprimerie juive et laprésence de personnages aussi éminents dans le monde juif comme Remuh ou NathanNata Spira ont fait appeler Cracovie ˝Jérusalem Polonais˝. Après cet âge d’orde la culture juive en Pologne, avec son centre à Cracovie, sont restées lesplus anciennes synagogues comme la ˝Vielle Synagogue˝ ou la Synagogue Remuh.Les siècles suivants ont apporté le développement de l’incroyable pluralité decette culture. A Cracovie, se développaient les mouvements : hassidique,progressiste et  sioniste. Ils ont touslaissé des empreintes durables : à partir des bâtisses monumentales commela Synagogue Tempel  jusqu’à des petitessalles de prières des confréries comme KobaItim Le’Tora. Les années tragiques de la seconde guerre mondiale ont laissédes nouvelles empreintes : la place des Héros de ghetto, le terrain de l’anciencamp de Płaszów, l’usine d’Oskar Schindler sont aujourd’hui les témoins del’histoire. Malgré tout, depuis sept siècle la communauté juive persiste, lessynagogues sont ouvertes, la vie juive continue.

Multimédia