Facebook link

Puits de la mine Sutoris à Bochnia - Obiekt - VisitMalopolska

Retour

Szyb Sutoris Bochnia

Puits de la mine Sutoris à Bochnia

Szyb i zabudowania nadszybia.
ul. Solna, 32-700 Bochnia Région touristique: Pogórza
tel. +48 146926752
tel. +48 146926754
Il s'agit de l'un des premiers puits de la mine de sel de Bochnia, exploitée au milieu du 13e siècle et le plus ancien puits de mine encore en activité en Europe. En 2013, cette mine unique a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Dans les environs de Bochnia, le sel provenant de la saumure évaporée a été extrait dès 3500 avant J.-C. L'histoire de cette exploitation a commencé par des puits de saumure. Les débuts de la mine de Bochnia remontent à 1248, lorsque des gisements de sel gemme ont été découverts lors de l'approfondissement de puits. En 1251, les méthodes d'exploitation minière ont été employées dans le puits Sutoris pour obtenir du sel. La mine était une entreprise royale rentable. En 1368, le roi Casimir le Grand a promulgué les status qui précisaient les règles de vente du sel. Du XIIIe siècle à 1772, la mine faisait partie des mines de sel royales de Cracovie.


Le puits le plus ancien, Sutoris, est lié à la légende de l'anneau de Sainte Kinga, selon laquelle c'est ici que la princesse a trouvé un morceau de sel avec une bague de fiançailles. « Sutoris » provient du latin sutor, signifiant « cordonnier », d'où le nom du puits. Autrefois, le puits était appelé Szewczy ou Szewcza Góra (litt. « de cordonnier » ou « montagne cordonnière »). Il est connu sous le nom de Sutoris depuis 1397, date à laquelle la guilde des cordonniers avait une part importante des revenus du sel.


La profondeur originale du puits, 60-70 mètres, correspond au premier niveau actuel de Danielowiec. Aux XIVe et XVe siècles, Sutoris était l'un des principaux puits d'extraction. Au XVe et XVIe siècles, la mine s'est développée, de nouveaux puits ont été construits. Au XVIIe siècle, son évolution a été entravée par les guerres, les crises économiques, l'épuisement des gisements et les limitations techniques. L'exploitation minière plus profonde a commencé au XVIIIe siècle. Le puits Sutoris a de nouveau été mis en service, atteignant en 1830 la profondeur de 176 mètres, c'est-à-dire le niveau appelé August faisant aujourd'hui partie de la route touristique souterraine.


En 1874, la première machine de levage à vapeur de la mine a été installée au-dessus du puits. En 1905-1906, les bâtiments du puits conçus par Ferdinand Liebling ont été construits. Entre 1993 et 1995, la tour a été remplacée et l'ouverture du puits élargie.


Lorsque la mine a atteint la profondeur de 468 mètres, son exploitation a été jugée non rentable et en 1990, l'exploitation a été arrêtée. Aujourd'hui, les bâtiments historiques de la mine sont utilisés par les touristes et les visiteurs.


Entre 2017 et 2020, des travaux ont été réalisés aux abords du puits Sutoris pour rendre plus de travaux accessibles aux visiteurs. Un escalier a été construit dans le puits pour permettre la descente vers la mine et à la route touristique en cours de développement. Les travaux devraient être achevés en 2021.