Facebook link

Ruines du château de Muszyna - Obiekt - VisitMalopolska

Retour

Ruiny Zamku Muszyna

Ruines du château de Muszyna

Zdjęcie ukazujące Muszynę z lotu ptaka. Na środku ruiny zamku na zalesionym wzgórzu.
Muszyna Région touristique: Beskid Sądecki i Niski
Le château a été construit sous le règne de Casimir le Grand sur une colline escarpée appelée Baszta (« tour fortifiée ») ou Zamczysko (« château »), à 527 mètres d'altitude, dans le massif de la Koziejówka, au-dessus du coude de Poprad, dans la fourche des ruisseaux Szczawnik et Muszynka.

Le premier château en bois construit par Boleslaw Smialy se trouvait au sommet de la chaîne de montagnes Koziejówka au XIe siècle. Au XIVe siècle, il a été renforcé avec des pierres et muré, et détruit au XVe siècle, il a été abandonné. Le château situé sur la colline voisine a été construit au XIVe siècle. Il gardait la frontière et la route commerciale le long de la rivière Poprad vers la Hongrie, et il abritait également un poste de douane. Jusqu'en 1474, elle était le siège des starosts de la région de Muszyna, gouverné par les évêques de Cracovie. Après sa destruction lors de l'invasion du roi hongrois Matthias Corvin, il a été reconstruit dans le style Renaissance par le maître Aleks de Bardejov. À l'époque, ce n'était qu'une tour de guet frontalière. Elle a brûlé au XVIIe siècle, a été abandonnée au XVIIIe siècle et est tombée en ruines. Au XIXe siècle, des chasseurs de trésors ont fait sauter une partie des murs.

Le château se trouvait sur une colline stratégique aux pentes abruptes. Il était entouré d'un double mur de pierre et d'une cour étroite et longue avec une tour-porte quadrilatérale et situé sur une élévation naturelle. Une cour rectangulaire, avec un puits profond creusé dans la roche, entourait la cour du starost. L'accès depuis la crête était défendu par un fossé avec un pont-levis. La tour du château était probablement encore debout en 1908.

Plusieurs fouilles archéologiques ont été menées dans les ruines. Les remparts ont été conservés à l'état actuel ; un point de vue est aménagé sur la tour partiellement reconstruite. En face, il y a une butte de terre qui est un vestige d'un château du XIe siècle.

Sur les ruines, en 1936, une statue de la Vierge Marie, appelée Notre-Dame du Bon Conseil, a été placée sur un piédestal en pierre. L'actuel est déjà le troisième à cet endroit et il date de 1992. Les services du Mois de Marie s'y déroulent.

Les ruines sont accessibles par un sentier de promenade dans le parc de Baszta, où se trouvent des gazébos pour s'y reposer. Vous pouvez également descendre la crête de la colline en passant devant l'élévation sur laquelle est érigé le château.