Bienheureuse Angèle (Aniela) Salawa

Obraz przedstawiający wizerunek bł. Anieli Salawy
Cette laborieuse domestique de Cracovie, Angèle Salawa (1881–1922) était issue d’une famille nombreuse pauvre de Siepraw. Profondément croyante, elle fit voeu de chasteté et recevait tous les jours la sainte communion. A partir de 1913, elle appartint au Tiers-Ordre de Saint François. Pendant la Première Guerre Mondiale elle s’occupa des blessés et des prisonniers. Elle mourut dans la pauvreté après une longue maladie et fut béatifiée par le pape en 1991. Son tombeau se trouve dans l’église des Franciscains à Cracovie, et son sanctuaire dans son Siepraw natal.